Chefs-d'oeuvre du répertoire des mélodrames joués à différens théâtres.- A Paris : Chez Mme Veuve Dabo, à la Librairie stéréotype, rue du Pot-de-fer, n°14 (imprimerie de Tremblay, Senlis), 1824.- 20 vol. brochés ; 13,8 cm.
Saisie du texte : O. Bogros pour la collection électronique de la Bibliothèque Municipale de Lisieux (18.VIII.2000)
Texte relu par : Y. Bataille
Adresse : Bibliothèque municipale, B.P. 27216, 14107 Lisieux cedex
-Tél. : 02.31.48.66.50.- Minitel : 02.31.48.66.55. - Fax : 02.31.48.66.56
Mél : bmlisieux@mail.cpod.fr, [Olivier Bogros] bib_lisieux@compuserve.com
http://www.bmlisieux.com/

Diffusion libre et gratuite (freeware)
Orthographe conservée
Liste établie livres en main sur la coll. de la bibliothèque (Bm Lx : R 14041-20)
 
Chefs-d'oeuvre du répertoire
des
MÉLODRAMES
joués à différens théâtres

~~~~

 

1.- Essai sur le mélodrame.- L'homme à trois visages, ou le proscrit, mélodrame en trois actes, par M. Guilbert-Pixérécourt, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 6 septembre 1801.- La femme à deux maris, mélodrame en trois actes, par M. Guilbert-Pixérécourt, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 14 septembre 1802.- Tékéli, ou le siège de Montgatz, mélodrame historique en trois actes, par M. Guilbert-Pixérécourt, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 18 janvier 1804.- XIX-343 p.

2.- Robinson Crusoé, mélodrame en trois actes, à grand spectacle, par M. Guilbert-Pixérécourt, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Porte Saint-Martin, le 2 octobre 1805, et remis au théâtre de la Gaîté, le 22 décembre 1812.- L'ange tutélaire, ou le démon femelle, mélodrame en trois actes, à grand spectacle, par M. Guilbert-Pixérécourt, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 2 juin 1818.- La citerne, mélodrame en quatre actes, à grand spectacle, par M. Guilbert-Pixérécourt, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 14 janvier 1809.- 410 p.

3.- Marguerite d'Anjou, mélodrame historique en trois actes, par M. Guilbert-Pixérécourt, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 11 janvier 1810.- Les ruines de Babylone, ou Giafar et Zaida, mélodrame historique en trois actes, par M. Guilbert-Pixérécourt, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 30 octobre 1810.- Le fanal de Messine, mélodrame en trois actes, par M. Guilbert-Pixérécourt, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 23 juin 1812.- 367 p.

4.- Le monastère abandonné, ou la malédiction paternelle, mélodrame en trois actes, par M. Guilbert de Pixérécourt, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 26 novembre 1816.- La chapelle des bois, ou le témoin invisible, mélodrame en trois actes, par M. Guilbert de Pixérécourt, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 12 août 1818.- Le belvéder, ou la vallée de l'Etna, mélodrame en trois actes, par M. Guilbert de Pixérécourt, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 10 décembre 1818.- La fille de l'exilé, ou huit mois en deux heures, mélodrame historiques en trois parties, par M. Guilbert de Pixérécourt, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 13 mars 1819.- 455 p.

5.- Le jugement de Salomon, mélodrame en trois actes, par M. Caigniez, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 18 janvier1802.- La forêt d'Hermanstad, ou la fausse épouse, mélodrame en trois actes, par M. Caigniez, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 4 décembre 1805.- L'illustre aveugle, mélodrame en trois actes, par M. Caigniez, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 13 octobre 1806.- Le faux Alexis, ou le mariage par vengeance, mélodrame en deux actes, par M. Caigniez, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 8 mai1807.- 419 p.

6.- Les enfans du bûcheron, mélodrame en trois actes, à grand spectacle, par MM. Caigniez et Lemaire, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 24 janvier 1809.- Jean-de-Calais, mélodrame en trois actes, à grand spectacle, par M. Caigniez, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 4 janvier 1810.- Henriette et Adhémar, ou la bataille de Fontenoy, mélodrame en trois actes, imité du théâtre l'allemand, par MM. Caigniez et Bernhard, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 25 septembre 1810.- 395 p.

7.- Edgar, ou la chasse aux loup, mélodrame-héroïque en trois actes, à grand spectacle, par M. Caigniez, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 17 décembre 1811.- La petite bohémienne, mélodrame en trois actes, imité de Kotzbue, par M. Caigniez, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 7 novembre 1816.- Azendaï, ou le nécessaire et le superflu, mélodrame comique en trois actes, à grand spectacle, sujet tiré d'un conte de M. Adrien de Sarrazin, par M. Caigniez, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Porte Saint-Martin, le 6 août 1818.- 368 p.

8.- La bataille de Pultawa, mélodrame historique en trois actes, par MM. Frédéric et Boirie, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 1er septembre 1808.- Le maréchal de Luxembourg, mélodrame en trois actes, par MM. Frédéric et Boirie, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 26 septembre 1812.- Le fils banni, mélodrame en trois actes, par M. Frédéric, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 21 janvier 1815.- 433 p.

9.- La Famille d'Anglade, ou le vol, mélodrame en trois actes, à grand spectacle, tiré des causes célèbres, par MM. Fournier et Frédéric, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Porte Saint-Martin, le 11 janvier 1816.- La vallée du torrent, ou l'orphelin et le meurtrier, mélodrame en trois actes, à grand spectacle, par M. Frédéric, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Porte Saint-Martin, le 29 mai 1816.- Le maréchal de Villars, ou la bataille de Denain, mélodrame historique en trois actes, à grand spectacle, par MM. Frédéric et Duperche, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Porte Saint-Martin, le 27 novembre 1817.- 447 p.

10.- La cabane de Montainard, ou les auvergnats, mélodrame en trois actes, par MM. Frédéric et Victor Ducange, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Porte Saint-Martin, le 26 septembre 1818.- La fausse clef, ou les deux fils, mélodrame en trois actes, par MM. Frédéric et Laquerie, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 22 janvier 1823.- La pie voleuse, ou la servante de Palaiseau, mélodrame historique en trois actes, par MM. Caigniez et d'Aubigny, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Porte Saint-Martin, le 29 avril 1815.- 421 p.

11.- Le courrier de Naples, mélodrame historique en trois actes, par MM. Boirie, d'Aubigny et Poujol, représenté, pour la première fois, sur le théâtre du Panorama dramatique, le 12 mars 1822.- Les deux sergens, mélodrame en trois actes, par M. d'Aubigny, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Porte Saint-Martin, le 20 février 1823.- Le pauvre berger, mélodrame historique en trois actes, par MM. Daubigny, Carmouche et Hyacinthe, représenté, pour la première fois, le 17 juin 1823, sur le théâtre du Panorama dramatique.- 280 p.

12.- L'homme de la forêt noire, mélodrame en trois actes, par MM. Boirie et Frédéric, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 16 mars 1809.- La jeunesse du grand Frédéric, mélodrame en trois actes, par MM. Boirie et Lemaire, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 17 octobre 1806, et repris au même théâtre le 15 avril 1817.- Le bourgmestre de Sardam, ou les deux Pierre, comédie-héroïque en trois actes, par MM. Melesville, Boirie et Merle, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Porte Saint-Martin, le 2 juin 1818.- 395 p.

13.- Les deux forçats, ou la meunière du Puy-de-Dôme, mélodrame en trois actes, par MM. Boirie, Carmouche et Pujol, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Porte Saint-Martin, le 3 octobre 1822.- Calas, mélodrame en trois actes, par M. Victor, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 20 novembre 1819.- Thérèse, ou l'orpheline de Genève, mélodrame en trois actes, par M. Victor, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 23 novembre 1820.- Fitz-Henri, ou la maison des fous, mélodrame en trois actes, par M. René Périn, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 25 juillet 1804.- 436 p.

14.- Dago, ou les mendians d'Espagne, mélodrame en trois actes, par M. Cuvelier, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 12 juin 1806.- Le sacrifice d'Abraham, mélodrame en quatre actes, par Cuvelier et M. Léopold, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 20 juin 1816.- Les machabées, ou la prise de Jérusalem, mélodrame en quatre actes, par Cuvelier et M. Léopold, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 23 septembre 1817.- 309 p.

15.- Jean Sbogar, mélodrame en trois actes, par Cuvelier et M. Léopold, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 24 octobre 1818.- L'inconnu, ou les mystères, mélodrame en trois actes, par MM. Boullé, Mathias et Varez, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 30 mai 1822.- Les aventuriers, ou le naufrage, mélodrame en trois actes, par MM. Léopold et Antony, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 7 février 1824.- 383 p.

16.- Les francs-juges, ou les tems de barbarie, mélodrame historique en quatre actes, par M. Lamartellière, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 17 juin 1807.- Hariadan Barberousse, mélodrame en trois actes, par MM. L. A. L. S. Victor et Corsse, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 11 août 1809.- Le faux Martinguerre, ou la famille d'Artigues, [mélodrame en trois actes], par M. Hubert, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 23 août 1808.- 328 p.

17.- Madame Angot, au sérail de Constantinople, mélodrame comique en trois actes, par Audé, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 21 mai 1800.- Le pied de mouton, mélodrame féerie-comique en trois actes, à grand spectacle, par MM. Martainville et Ribié, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 6 décembre 1806.- Le siège du clocher, mélodrame comique en trois actes, à grand spectacle, par M. Bernos, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 18 mai 1809.- 320 p.

18.- Le rapt, ou amour, honneur et devoir, mélodrame en trois actes, imité du théâtre espagnol de Calderon, par M. Charrin, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 25 mai 1815.- Vincent de Paule, ou l'illustre galérien, mélodrame historique en trois actes, par M. Lemaire, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 7 octobre 1815.- Le petit Poucet, ou l'orphelin de la forêt, mélodrame féerie en trois actes, par MM. Guillaume et Augustin, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 26 août 1820.- Le vampire, mélodrame en trois actes, avec un prologue, par M. ***, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Porte Saint-Martin, le 13 juin 1820.- 401 p.

19.- M. Botte, ou le négociant anglais, mélodrame comique en trois actes, imité du roman de Pigault-Lebrun, par MM Servière et Ernest, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 24 ventose an II.- L'auberge des Adrets, mélodrame en trois actes, par MM. Benjamin, Saint-Amant et Paulyanthe, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 2 juillet 1823.- La pauvre famille, mélodrame en trois actes, par MM. Benjamin et Melchior, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de l'Ambigu-Comique, le 8 novembre1822.- 336 p.

20.- Valentine, ou la séduction, mélodrame en trois actes, par M. Guilbert-Pixérécourt, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 13 décembre 1821.- Le juif errant, mélodrame en trois actes, par M. Caigniez, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 7 janvier 1812.- Paoli, ou les corses et les génois, mélodrame en trois actes, par M. Frédéric, représenté, pour la première fois, sur le théâtre de la Gaîté, le 26 mars 1822.- 359 p.


retour
table des auteurs et des anonymes